Naruto No Shinobi

10 ans se sont passés depuis la quatrième grande guerre des Shinobis.Le héros de cette guerre, Naruto Uzumaki a maintenant 26 ans. Mais l´Akatsuki c´est reformée et son nouveau leader et Sasuke Uchiwa. Ce dernier utilise un hologramme de Pain.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monsieur H.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hiruma Yôichi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 15/05/2011

Carte du Shinobi
Expérience:
1000/1000  (1000/1000)
Techniques:
Affinités: ???

MessageSujet: Monsieur H.   Dim 28 Oct - 6:50

    Moi

    Nom : 007

    Prénom : 007

    Age : 16 ans

    Mon Ninja:

    Nom : Hiruma

    Prénom : Yoîchi

    Age : 17 ans

    Son Nindo : S'amuser, foutre les plans des autres en l'air...

    Description Physique : En symbiose avec son physique, Hiruma n’est pas un petit ange qui vole ci et là en tirant des flèches de l’amour avec un petit sourire innocent… C’est tout d’abord un génie machiavélique qui soutire les plus profonds secrets de son entourage. Ne soyez pas étonné si votre secret est révélé et que tout le village rie de vous à votre réveil. En général, le démon préfère faire chanter ceux à qui il a subtilisé des informations et les transformer en ses esclaves… Oui, c’est également un maitre chanteur qui sait se faire… craindre. Toute information partira garnir son « Carnet des Menaces ». Seuls ses deux amis n’apparaissent pas dans ce sombre livre… Hiruma n’a que deux amis, celui qui est assez puissant psychologiquement pour lui résister et un gros garçon très gentil qui contraste fortement avec le satanique. Le diable blond n’accorde pas sa confiance à n’importe qui. Il s’entoure seulement de gens utiles et dignes de confiance. Le démon insinue qu’il ne fait aucune erreur sur ce point. L’alliée principale du jeune homme est le combat psychologique et la ruse : tout en lui évoque la provocation, surtout avec les surnoms « fuckin’quelque chose » dont il affabule toute personne qu’il croise. Comme il les attributs dès la première fois qu’il voit quelqu’un, fuckin’ est souvent suivit d’une caractéristique physique. Hiruma est imbattable au niveau de ce jeu là. La provocation ne marche plus avec lui pour l’unique et bonne raison qu’il provoque toujours les autres, et il peut prendre certaines insultes avec de l’ironie. Ce diable a toujours une arme spéciale, celle qu’il a conçu lui-même accroché dans son dos. Il joue souvent avec en tirant sur des objets. C’est une arme qui utilise son chakra pour actionner un lanceur de métal. Ceci est comme une invention jetant des Kunaïs. Hiruma mâche en permanence un Chewing-gum bleu ciel ce qui agace certaines personnes… Bien que personne n’ose le lui reprocher. L’ombre de Satan a l’habitude de jauger les nerfs de ses adversaires en broyant bruyamment ses chewing-gums devant lui, avec un air narquois… Il déteste aussi se faire appeler par son prénom, Yoichi car il trouve ça trop doux pour lui. Hiruma affectionne particulièrement le chiffre un, comme la victoire qu’il recherche en permanence. Le blond humilie souvent ceux qui n’ont jamais fait un effort mais ne blâmera jamais ceux qui se sont entraînés car le garçon chétif qu’il était a atteint ce niveau seulement grâce à ses efforts.

    Description Psychologique : Le physique d’Hiruma est bien déroutant pour quiconque étant un peu émotif… Tout, en lui, rappelle un démon. Son apparence satanique est également un élément provocateur que le jeune garçon ne manque pas d’utiliser. Pourtant, si l’on regarde seulement sa stature, malgré le fait qu’il soit grand et élancé, assez musclé, il peut paraître très mince. Mais ce n’est pas un problème pour lui. Au contraire, grâce à son corps très élancé, Hiruma est si précis lorsque qu’il lance un objet qu’il touche presque toujours sa cible. Le jeune homme a un sourire carnassier aux dents pointues semblant être tout aussi acéré qu’une lame de rasoir. Ses rictus n’ont rien de rassurant ce qui ne peut pas faire de lui un bon père. Du moins, pour l’instant. Ses dents, sont très blanches et éclatantes. Pour ceux qui n’auraient pas vu sa boite de chewing-gum sans sucre, cela peu paraître étonnant car il mange en permanence les gommes bleues ciel. Yoichi Hiruma a des cheveux blonds, ou plutôt dorés, en suivant le terme exact qui pourrait qualifier ses extravagances capillaire. Ses cheveux sont parcourus d’épis naturels qui semblent très pointus, ce qui les font ressembler à des pics. Une mèche retombe toute fois vers son œil gauche. Parfois, quand le satanique blondinet transpire énormément, un de ses épis retombe sur son visage… Et cela ne s’arrête pas ici ! Le démon a des oreilles pointues, tel un elfe maléfique. Hiruma a également deux boucles d’oreilles métalliques et circulaires dans chacune des ses oreilles. Ceci renforce son côté très provocateur. L’homme a un nez droit, fin… Normal si on écarte le fait qu’il est tout aussi pointu que ses oreilles. On se demande bien à quoi ressemblent ses parents… Il porte des vêtements noirs, assez sobres en temps normal mais, lorsque qu’il est triste ou de mauvaise humeur, il revêtit des habits plus trash, avec beaucoup de têtes de morts… Il a toujours un carnet des menaces sur lui. Mais rassurez-vous, son sang reste rouge…


    Histoire : Hiruma est né d’une famille extrêmement riche. Ses parents étaient des commerçants qui ont faits fortune. En toute honnêteté bien évidemment… Petit à petit, lorsque les années s’écoulaient, lentement, ces deux personnes héritèrent de l’argent de leurs ascendants. Mais ces deux personnages n’avaient aucun héritier… Et ces deux riches se marièrent, après s’être rencontrés, six mois auparavant, dans un café. Trois ans plus tard, ils atteignirent leur but, celui qui les avait finalement poussés à se marier, car il faillait se douter que ces deux personnes ne s’aimaient pas par amour, mais ils avaient un enfant, c’était tout ce qui comptait pour eux. Tout paraissait normal en lui… Excepté son visage ! Tout était déjà pointu, avec ses oreilles d’elfes, tellement pointues qu’elles faisaient penser aux pics de haute montagne. Son nez était droit, fin, mais rappelait vaguement des pointes, et même ses yeux étaient déjà en amande ! Ses cheveux étaient déjà en pics. Pour se rassurer, ses géniteurs décidèrent de lui porter un nom inspirant la bonté. Ce fut Yôichi. Yôichi Hiruma semblait être la progéniture du diable en personne alors pourquoi se voiler la face ? Parce que rien n’est encore joué. Et pourtant… Qui allait faire face au destin ? Sûrement pas un petit prénom de rien du tout.

    Hiruma montra bien rapidement des signes d’intelligence. Le fils du démon sut parler bien avant ses « amis de naissance » et sût lire à l’âge de quatre ans. C’était assez inouï. Tout de suite, ses parents voulurent lui prendre un professeur particulier, pensant que le jeune garçon pouvait devenir un commerçant de génie, bien que ce ne fût pas dans ses plans. Car ceux-ci n’avaient qu’une chose en tête, former une commerce connu dans tout le monde Shinobi. On se demande bien de qui viennent ces idées saugrenues. A l’âge de huit ans, Hiruma passait maintenant plus de temps à s’entraîner physiquement, se trouvant trop chétif pour pouvoir gagner quelconque combat. Le blondinet récolait des informations sur quelques personnes du voisinage et inscrivait leurs secrets dans un carnet de menace à la couverture noire. Avec ces renseignements, il les faisait chanter. Le garçon c’était également découvert un but, voulait devenir Ninja pour toujours gagner. Yoichi avait déjà cette mentalité de provocateur satanique. Un an plus tard, en contradiction avec les aspirations de ses parents, le jeune Hiruma s’inscrit à l’académie des Ninjas.
    Le jeune garçon commença à humilier ses camarades de classe, et pour se faire des larbins, les faisaient chanter. Quand on y réfléchit, embobiner un enfant n’était pas compliqué. Hiruma était craint de tous, même les professeurs les plus compétents commençaient à se sentir mal en sa présence. Ce fut dans cette période que le blondinet, s’ennuyant commença à utiliser tout son intelligence et tentant de façonner une arme tout en s’entraînant avec assiduité. Hiruma concevait des plans d’un « tireur de Kunaïs ». Grâce à son intelligence, il réussit à faire tout d’abord une maquette mais manquait de force pour en créer une modèle nature. A partir de ce moment, il tentait de faire travailler à sa places ses camarades les plus forts, mais le démon se rendit à l’évidence : il était impossible pour un enfant d’accomplir cette tâche. Mais à l’académie de son village, Taki, Le garçon excellait en théorie grâce à son génie mais était un élève normal en pratique, il n’avait aucune force particulière, bien qu’il comprenait tout rapidement. Par conséquent, ce fut un élève normal, mais qui s’améliorait très vite. Hiruma réussit donc à passer l’examen de fin d’année et devint Genin à onze ans, plus jeune que ses coéquipiers, dont les plus jeunes étaient âgés d’au moins douze ans.

    Hiruma ne se retenait pas de torturer psychologiquement ses coéquipiers… Inexorablement, il devint le chef des trois, celui qui était craint. Leur Senseï était compétant et apprenait beaucoup de choses aux trois jeunes Genins, même si l’ombre de Satan ne lui témoignait aucun signe de respect et qu’il cherchait à pouvoir classer son instructeur dans son « Carnet des Menaces ». Mais Hiruma progressait et commençait à révéler un grand potentiel… Si bien qu’il acquit de puissantes techniques pour son âge. Mais le blond trouvait que sa force était trop petite pour pouvoir commencer à créer son arme. Sans montrer son entraînement à personne, Hiruma se mettait à s’entraîner avec beaucoup plus d’ardeur que les autres, risquant de grandes blessures. C’est ainsi qu’il se forma une résistance. Ce n’est qu’à la fin de l’année, quand tous eurent énormément progressés que le maître leur proposa de se présenter à l’examen des Chunins.

    Bien sûr, Hiruma ne se le fit pas dire deux fois ! Rien n’allait l’empêcher de se hisser à un autre rang ! Pour une fois, il n’eut pas à forcer ses amis pour y aller, tous deux étaient motivés. Il eut un rictus sur la bouche de Yoichi qui trouva que cette occasion serait bonne pour avoir encore plus d’esclaves ! Le Senseï des trois aspirants fut heureux de les voir pour une fois, unis. Avec une énergie nouvelle, les trois se dirigèrent vers le rang supérieur, avec entrain. La première épreuve se déroula sans aucune difficulté particulière pour Hiruma. Ce n’était qu’une mise en jambe qui servirait à le mettre en condition pour la suivante qui était elle-même un apéritif par rapport à la dernière. Hiruma voulait éliminer le plus d’adversaires possible et en faire ses esclaves pendant cette seconde épreuve. Au final, l’équipe du blondinet réussit à éliminer trois équipes… Et détruire les rouleaux dont ils n’avaient pas besoin. Il faut noter qu’Hiruma a fait une exception et a aidé une équipe de Kusa à s’en sortir. Elle était composée de deux garçons qui étaient devenus ses amis. Oui, je ne sais pas si vous avez remarqués, mais c’est ses seuls amis encore actuellement. Une fois arrivée à la tour, le Genin de Suna n’écouta point le message délivré par le Chunin qui veillait à ce que les trois respectent les consignes. Au final, il n’avait plus tant de combattants que ça pour la troisième épreuve qui se déroulerait un mois plus tard.

    Pendant ce mois, le jeune démon s’entraînait d’arrache-pied et tentait de créer son arme qui serait unique au monde. Le temps de ce mois d’entraînement passa très vite et les victimes d’Hiruma furent chargées de lui ramener des plaques de fer. Le squelette de ce « lance-Kunaï » prenait forme mais ne serait pas prêt pour l’examen. Il fallait donc prévoir d’autres techniques mais, surtout des stratégies… Car même si on avait des Jutsus très puissant, il n’était pas possible de vaincre d’autres personnes sans aucune stratégie. Et c’était de même pour le talent. Si on ne l’utilisait pas à bon escient, il ne servait à rien. Le jour venu, Hiruma découvrit qu’il allait affronter un soi-disant génie qui n’avait jamais fait un effort. Il fallait également penser que cette épreuve était très importante si l’adolescent voulait être Chunin. Chaque action allait être importante. Une fois le combat commencé, tout allait très vite, bien qu’Hiruma résistait, cela était dur, mais il réussit néanmoins à établir une stratégie tenant le choc. Vers la fin, le blond était au sol et son adversaire allait l’achever… Sauf que cela ne se passa pas comme prévu. Le fils du diable poussa sur l’épaule de son adversaire et le déséquilibra. Il arriva également à le blesser au sternum. Le génie du combat était donc vaincu. Hiruma coupa la ceinture du pantalon de son jeune adversaire, le photographia ainsi puis le mit dans le carnet des menaces. Cela ferait toujours un larbin de plus… Néanmoins, celui que l’on nommait Bakuretsu aurait vaincu le stratège blond s’il s’était entraîné au moins une fois. Comme quoi, il vaut mieux ne pas être trop sûr de soi. Hiruma s’effondra peu après le combat, exénué, et fut transporté à l’hôpital.

    Trois ans plus tard, Hiruma acheva son arme et était devenu beaucoup plus fort. Il s’était hissé au rang de Jûnin est était devenu de plus en plus rebelle, il n’obéissait plus qu’à lui-même. Seulement, il s’ennuyait comme un rat mort, à Taki, étant également contre les idées du chef de cet endroit. Son quotidien devenait véritablement agaçant, composé de missions plus ennuyeuses les une que les autres et de combats à l'arène, occasionnellement. Le tout était agrémenté d'un entraînement qui semblaient ne servir à rien... Puis le démon se déchaina. Sombre, n’affranchissant pas ses « esclaves », réunis avec le temps, le blondinet barra son bandeau frontal, se considéra comme déserteur, et le brûla hors du village : il avait donc déserté… Et trois ans plus tard, après avoir traversé plaines, montagnes, îles et collines, il errait toujours dans ce vaste monde.



    Village souhaité ou Organisation souhaité : Nukenin. Type A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madara

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 22
Localisation : Mon cauchemar !!

Carte du Shinobi
Expérience:
560/600  (560/600)
Techniques:
Affinités: Raiton - Katon - Fuuton

MessageSujet: Re: Monsieur H.   Dim 28 Oct - 7:10

Foutre les plan l'air Mmmm .... et mince ! bref j'ai comme même lu ton histoire, je tient juste à dire qu'elle un peu longue mais sinon je VALIDE.

_________________
Le réel vainqueur est celui qui choisit de se tourner vers le futur...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-advence.forumactif.com/
 
Monsieur H.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» monsieur Jambou
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?
» Bonne fête monsieur le président!
» L'important n'est qu'un détail, mais les détails sont importants selon Monsieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto No Shinobi :: L'académie Des Ninja ! :: La Salle des Présentations-
Sauter vers: